Imprimer

Chapelle Notre-Dame de Bédouret

Cette chapelle dédiée à la Vierge était située dans le haut du territoire de Béoucén, dans un lieu autrefois couvert de bouleaux (« bédouts » en gascon) d'où le nom de Bédouret, synonyme de boulaie. Elle aurait été bâtie en même temps que l'église de Soulom au Xe siécle. Suivant une légende, les maçons qui construisaient les deux églises se jetaient mutuellement les outils par-dessus la vallée qui sépara Béoucén et Soulom !

 

On y disait la messe trois fois l'an : le jour de la fête de l'Annonciation (mars), de la Visitation (2 juillet) et de la Nativité (8 septembre).

La statue de la Vierge, restaurée et placée depuis quelques années dans l'église de « Beaucens », présente l'image d'une rustique nourrice donnant le sein à l'enfant Jésus.

Trois femmes, qu'on appelait les « Bédourétos », entretenaient la chapelle. Nommées par le curé de la paroisse, elles étaient logées dans un petit bâtiment séparé de l'oratoire par un sentier. Ce bâtiment servait aussi d'hôpital où était soignés des vieillards ou des malades que les « Bédouretos » avaient recueillis.

Aujourd'hui, il ne reste rien de l'hôpital et à peine quelques pans de mur de la chapelle.

Saisis sous la Révolution, comme tous les autres biens du clergé, l'hôpital et la chapelle furent mis en vente à Argelès, le 25 Vendémiaire en IV (17 octobre 1795), et acquis au prix de 300 livres par Jean-Pierre Ragelle, curé de Béoucén.

 

             

        

Suivez-nous sur Facebook !

Beaucens en images

 

mosaique-galerie

Météo de Beaucens

oramip.atmo-midipyrenees.org - Indice de qualité de l'air
SIP
Hautacam