Imprimer

Les thermes de Beaucens

vignette-therme-beaucensOn retrouve les prémices des Thermes de Beaucens aux alentours de 1850. On parle alors « d’une fontaine sulfureuse à laquelle il ne manque, pour devenir célèbre, que d’être placée dans un lieu où la nature fût moins prodigue de ces eaux précieuses » (A. Abadie – Itinéraire Historique des Hautes-Pyrénées – 1857). Elle n’a que dix neuf degrés de chaleur; mais il est probable qu’elle serait plus chaude étant prise plus près de sa source.  Faute de fonds, le propriétaire s’est contenté d’y construire une baraque avec deux baignoires à l’usage des malades des villages voisins.

Madame de Motteville, dame d’honneur d’Anne d’Autriche, séjourna à Beaucens lorsque la cour de France se rendit à Bayonne pour le mariage de Louis XIV. Son nom apparaît aujourd’hui dans la dénomination d’un des deux griffons d’où l’eau des Thermes provient. L’autre est appelé « La fenêtre ». Ils sont tous deux situés à proximité de l’établissement thermal actuel.
La Station Thermale fût exploitée tout au long du XIXe siècle et la réputation curative de l'eau de ces griffons suscita la construction de l'établissement actuel au début de ce siècle. Celui-ci a été modernisé au cours de la période récente. L'eau, radioactive, est chlorurée sodique et calcique, contient du fluor, du magnésium, de la silice ainsi que de nombreux oligo-éléments.
Aujourd’hui au cœur du village de Beaucens, l'Hôtel des Thermes, dirigé par Mme COIQUIL, est situé de plain-pied avec l'espace des soins thermaux dans un grand parc arboré et dispose d'une piscine d'agrément bien exposée. Il est recherché pour son calme et est ouvert aux curistes comme aux touristes de passage. La station a une renommée ancienne et reconnue.

<< Retour

Suivez-nous sur Facebook !

Beaucens en images

 

mosaique-galerie

Météo de Beaucens

oramip.atmo-midipyrenees.org - Indice de qualité de l'air
SIP
Hautacam